Mercredi 28 Juin 2017 — 4 Shawwal 1438
Mer. 28 Juin — 4 Shawwal
Mercredi 28 Juin 2017 — 4 Shawwal 1438

lorsque le plastique détrônera les poissons

lorsque le plastique détrônera les poissons

lorsque le plastique détrônera les poissons

On sait déjà que les océans se réchauffent et deviennent de plus en plus acide à cause du dioxyde de carbone que nous pompons dans l'atmosphère. Mais aussi ils sont confronté à un autre problème que l’être humain lui inflige : le plastique. Notre vie moderne est dominée désormais par cet élément omniprésent, depuis la packaging des produits alimentaires jusqu'aux objets technologiques, ça devient inévitable, et inévitable aussi pour nos océans. Et si on continue maintenant dans la même allure, d'ici 2050 le volume du plastique dans les océans surpassera celui de la faune maritime.

Selon le rapport de Ellen MacArthur Foundation, émit lors du World Economic Forum à Davos (cette semaine), 95 % du plastique est perdu à jamais chaque année après une première utilisation, ce qui coûte 80 et 120 milliards de dollars. Quand 5 % seulement est recyclé efficacement, environ 40 % sont enterré et le tiers de tout le plastique produit annuellement va rejoindre les océans. L'équivalent de contenu d'un camion à ordure jeté chaque minute dans l’étendue maritime.

Depuis 1964 la production du plastique s'est multiplié 20 fois pour atteindre sur quelque 311 millions de tonnes chaque année, on estime que ce chiffre va doubler encore durant les 20 années à venir, et quadrupler à hauteur de 2050. On sait déjà que les déchets de plastique versés dans les océans sont nocifs pour la faune et la flore maritime ; depuis les morceaux de plastique qu'on trouve dans les estomacs des oiseaux de mer, jusqu’à ceux mangé par les tortues et les phoques qui les confondent avec les méduses, ou bien les particules microscopiques invisible à l’œil nue ingéré par les poissons qui finissent sur nos assiettes.

Les solutions à ce fléau ne sont pas si simple. Depuis que le prix du pétrole est en baisse cela signifie que le coût du recyclage est bien plus élevé que de produire de nouveau, et plus l'économie mondiale est en développement plus la production de plastique augmente. Une part de la solution est de repenser complètement l'utilisation de ce produit, en réduisant l'usage dans les packaging par exemple au minimum et en le réutilisant au maximum. Les industriels peuvent contribuer à cela en produisant des éléments en plastique intelligemment réutilisable, ou dans un autre cas pour les sacs en plastique produire des biodégradables. Dans tous les cas cela va nous obliger à faire des concessions majeurs sur la manière dont nous abordons ce produit.

Source: iflscience.com


Posté le vendredi 22 janvier 2016 à 10:26 +0000
Lorsque le plastique détrônera les poissons
Anciens articles
Météo actuelle prélévée depuis les données emises en direct, via les rapports METAR, par les aéroports, les aérodoromes et les bases militaires aériennes locales. Quant aux prévisions elles nous sont fournies par l'Institut Météorologique Norvégien.
mete❊ma ©2006-2017